Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Photos tahiti, art et humours
  • Photos tahiti, art et humours
  • : Un peu de photos de Tahiti,tatouage Polynésien et Marquisien et de l'humour....Dessin et tatoo.
  • Contact

Profil

  • Alain

Boutique en ligne T-Shirt.

  


Cliquez sur un tee-shirt pour acceder à la boutique Tatoo store.

Recherche

Visiteurs....

undefined

FreeCompteur.com

Archives

Plus vite...plus vite....

 
                                                                                                        Compteur de visiteurs en lignes

 

Envie de travailler.. ?

 
SINGE.gif

 
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 02:39

Le jardin Hama-Rikyū « jardin du palais isolé de la plage, don impérial ») est un jardin japonais de Tokyo. Ce jardin de promenade (kaiyū-shiki) se trouve à proximité du quartier de Shiodome, dans l'arrondissement de Chūō, à l'embouchure de la Sumida dans la baie de Tōkyō. Sa superficie est de 25 hectares, et il est bordé sur trois côtés par une douve remplie d'eau de mer.Le jardin existe depuis le XVIIe siècle ; à ses débuts, il faisait partie d'une villa de la famille Tokugawa. Il est ouvert au public depuis 1946. C'est un des 29 « sites à la beauté exceptionnelle du paysage » du Japon, selon la classification du ministère de la culture (MEXT).Le jardin se divise en deux parties : la plus ancienne (époque d'Edo) au sud, centrée sur l'ancien jardin du daimyo, et où se trouve une lagune qui se remplit à marée haute, et un jardin plus récent au nord, aménagé durant l'ère Meiji.*
















ce pin a été planté en 1709, sous le shogunat de Ienobu Tokugawa, par Ienobu lui-même selon certaines sources. C'est le plus grand pin noir de Tokyo. *
















Le terrain où se situe le jardin était à l'origine une zone marécageuse en bordure de la baie de Tōkyō, qui se remplissait d'eau de mer à marée haute. Il abritait deux cabanes construites pour la chasse au canard. En 1654, le frère cadet de Ietsuna Tokugawa Tsunashige Matsudaira, en décide le comblement partiel, afin d'y construire une résidence et un jardin, destinés à accueillir les daimyos en visite à Edo. Celle-ci est nommée Kōfu Hama-yashiki (« pavillon de plage de Kōfu », Tsunashige Matsudaira étant le seigneur de Kōfu). Sous le shogunat de son fils Ienobu Tokugawa, la villa passe sous le contrôle direct du clan Tokugawa, et devient Hama-Goden (« palais de plage »). La villa brûle une première fois en 1725, avec tous les autres bâtiments, lors d'un grave incendie qui endommage tout le site. Le jardin est restauré et progressivement aménagé par les shoguns successifs, qui y font construire plusieurs maisons de thé, comme la « maison de thé de l'hirondelle » ou la « maison de thé du pin ».*
































Le tremblement de terre de Kantō de 1923, puis les bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale provoquent des dégâts considérables. En novembre 1945, la famille impériale cède le jardin à la ville de Tōkyō, et il ouvre au public le 1er avril 1946.Le 22 novembre 1952, le jardin obtient le statut de « site célèbre » ainsi que de « site de haute importance historique », selon la loi de protection des biens culturels.*
















La maison à thé qui est toujours en service et où pour 500 yens on peut deguster un thé de céremonie (attention au mal de ventre....), le service est assuré par des femmes respectant tout le ceremonial qui accompagne le thé japonais.

Pour résumer, ce jardin est super beau et la cérémonie du thé plus que sympa....ce coin de verdure qui resiste a tout ces buldings fait de Hama-rikyu un endroit presque suréaliste.












*(source wikipédia)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carambaole 24/05/2008 20:44

bonne fête a toutes les mamans

de bien belles photos merci

mom 23/05/2008 17:56

joli paysage a+